Site Loader

LOCATION

Rock Street, San Francisco
amaigrissement

À l’heure actuelle où les conditions de vie sont différentes de celles d’il y a 1000 ans avant notre ère, tout corps humain subit un étrange fonctionnement. Le phénomène d’obésité gagne de terrain dans la plupart des pays occidentaux. Certaines personnes s’adonnent au programme d’amincissement. Elles ne parviennent pas pour autant à perdre même seulement quelques kilos malgré qu’elles adoptent un régime alimentaire minutieusement étudié. D’autres constatent un amaigrissement inexpliqué. Aperçu des trucs à savoir autour de la question.

Les causes possibles d’un amaigrissement inexpliqué

Il se peut qu’une perte de poids survienne petit à petit à l’insu de la personne sujette. En quelque sorte, il demeure possible qu’un amaigrissement soit involontaire. Si le poids chute sans trêve chaque mois tout au long d’une année, le sujet doit se rendre compte que son métabolisme fonctionne mal. Cela est dû à une profusion de facteurs ; le mauvais comportement alimentaire figure comme étant le premier. La malnutrition alerte, le manque d’appétit entre autres. De plus, les mauvaises conditions psychiques s’avèrent être les causes d’une perte de poids. Un choc psychologique avéré entraîne une dépression ; celle-ci est susceptible de provoquer des difficultés digestives. La conséquence ? Certainement un amaigrissement !

Telles ou telles maladies figurent parmi les facteurs potentiels d’une perte de poids. Le trouble des hormones au niveau de la thyroïde, qu’il s’agisse d’une hypo ou d’une hyperthyroïdie, est source d’un amaigrissement. Aussi, la cachexie est à l’origine d’une perte de poids rapide. Elle désigne toutes maladies liées à un cancer. Il faut noter que les maladies infectieuses brûlent la masse musculaire : la tuberculose, le SIDA, l’hépatite. Sont parmi les causes d’un amaigrissement rapide les problèmes respiratoires. Que ce soit une insuffisance respiratoire, une bronchite ou aussi une pneumonie, une chute brusque de poids peut avoir lieu. Outre les maladies, l’addiction au tabac, à l’alcool, et la dépendance à certains médicaments peuvent donner naissance à la fonte excessive des graisses.

Les conséquences d’une perte de poids involontaire

Aussi nombreux sont les adeptes de l’amincissement. Ils adoptent telles ou telles méthodes pour perdre du poids rapidement. Il s’agit d’un amaigrissement volontaire. Chez certaines personnes, la perte de poids survient sans leur consentement. Ce phénomène déplorable génère une multitude d’autres problèmes. Le plus fréquent reste la déstabilisation psychologique de la victime. Ce qui annonce un trouble de digestion. Alors qu’un problème digestif fait partie des causes possibles de l’amaigrissement. Et si c’est le cas, deux couches de problèmes se mettent à persister. Ainsi, la perte de poids se multiplie par deux. De ce fait, d’autres difficultés psychologiques commencent à voir le jour. Cercle vicieux !

La chute de poids engendre un mauvais état psychique chez le sujet, mais pas que. Les conséquences organiques viennent s’ajouter avec. En effet, un amaigrissement à outrance et non maitrisé crée des complications au niveau du métabolisme et de l’anabolisme de la victime. Diverses maladies sont susceptibles de l’envahir. Un corps trop mince est synonyme de carence en protéine. Pourtant, celui-ci doit s’imprégner d’un taux de protéine suffisant. L’effet, ce serait une déficience d’énergie chez la victime. Ce qui provoque manifestement une fatigue acérée et insupportable. Rien d’étonnant si les personnes trop minces ou maigres semblent moins énergiques et efficaces dans la mise en œuvre de leurs tâches quotidiennes.

Post Author: Anthony

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *