Site Loader

LOCATION

Rock Street, San Francisco

Pour savourer pleinement sa retraite et croître ses découvertes, rien ne vaut une assurance voyage. Cette dernière est sans doute la meilleure alternative pour faire face aux aléas d’un séjour loin de chez soi. Bien sûr, cela permet également aux seniors de voyager en toute quiétude et sérénité. Cela dit, l’idée de recourir à cette forme d’assurance est bien tentante. Mais qu’en est-il réellement de ses garanties ? Est-elle ouverte à tous les seniors ? Sinon, quelles seraient les conséquences sans cette assurance. Ci-dessous toutes les réponses à ces questions.

Un aperçu sur les différentes garanties d’une assurance voyage senior

Une assurance voyage pour les seniors offres des garanties similaires à celles que l’on retrouve dans une assurance voyage classique. Sauf qu’ici, on note quelques restrictions. Avec une assurance voyage senior, la durée de l’escapade ne peut excéder trois mois. Soulignons que cette assurance vient en complément de la couverture de la Sécurité sociale. De ce fait, l’assuré doit idéalement être affilié à celle-ci. Pour information, les garanties de prévoyance ne sont pas incluses dans cette forme d’assurance.

Bon à savoir : une assurance voyage senior aura souvent un coût nettement plus élevé que celui d’une assurance voyage équivalente pour un individu de moins de 60 ans.

Y a-t-il une limite d’âge pour souscrire à cette assurance ?

Chez de nombreux assureurs, il existe une limite d’âge, après laquelle il devient impossible de souscrire une assurance voyage. Notons que cette limite s’arrête souvent à 70 ans. Chez certaines compagnies, elle est même fixée à 60 ans, pour les voyages de longue durée, plus de trois mois. Notons que plus l’âge de l’assuré est élevé, plus le tarif de l’assurance voyage peut aussi être majoré. Mais, pourquoi donc de telles politiques ? Pour la simple raison qu’à partir d’un certain âge, les risques de tomber malades sont nettement plus élevés. Bien entendu, qui dit risques, dit dépenses plus conséquentes pour l’assureur.

Note : pour les voyages plus courts, la limite est nettement plus souple. Une fois le cap des 80 ans passé, seuls quelques assureurs acceptent une souscription. Pour en savoir plus sur le maximum d’âge requis, les seniors pourront se rendre directement dans l’agence de l’assureur.

Est-ce dangereux de partir en voyage sans une assurance voyage ?

Partir en vacances est bénéfique pour un senior. Cela lui permettra de refaire le plein d’énergie et voir d’autres personnes. Néanmoins, se retrouver loin du territoire français sans assurance voyage peut avoir des conséquences fâcheuses pour un senior. Au cas où il tombe malade durant son séjour, la prise en charge de ses frais risque de peser lourd. Idem s’il est victime d’un accident.Si son voyage se déroule en Europe, il aura la possibilité d’utiliser sa carte européenne d’assurance maladie. Il sera remboursé sous certaines conditions. Mais qu’en sera-t-il s’il se retrouve hors de l’UE. En guise d’exemple, prenons le cas d’un voyage aux États-Unis ou encore au Canada. Si le senior tombe malade dans l’un de ces pays, un simple acte médical peut lui coûter plusieurs milliers d’euros. Ne parlons donc plus d’une hospitalisation de quelques jours. D’où la nécessité de souscrire à une assurance voyage.

Post Author: Anthony

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *