Site Loader

LOCATION

Rock Street, San Francisco

Les métiers de jardinier et de paysagiste ont souvent tendance à être confondus. Bien que leurs missions respectives soient complémentaires, elles ne sont pas identiques. De plus, il est intéressant de faire la distinction entre deux métiers distincts qui se recoupent sous le terme de paysagiste : l’architecte paysagiste 91 et l’entrepreneur paysagiste.

L’architecte paysagiste

Comme son nom l’indique, il est avant tout un architecte. Il a donc effectué plusieurs années d’études et son métier est d’étudier le paysage. Ce métier n’est pas très connu et assez souvent appelé simplement « paysagiste ». Ce métier regroupe plusieurs savoir-faire issus de disciplines différentes, d’où la possible confusion. En règle générale, son travail se situe à cheval entre le domaine de l’environnement et celui de l’architecture. Il doit aménager et dessiner des plans non seulement dans un paysage urbain mais aussi parfois rural. Pour certains projets, il doit également savoir jongler avec plusieurs connaissances telles que la culture, la biologie végétale, les sciences sociales, les sciences de la vie,… Il doit aussi gérer les normes juridiques, les techniques de gestion et la communication. L’architecte va donc concevoir les plans de A à Z à la suite d’une étude approfondie du terrain : l’environnement, le terrassement, l’ensoleillement, l’irrigation, le type de sol,…

De formation architecte et paysagiste 91, l’architecte-paysagiste s’est formé dans une grande école.  Il maîtrise la palette végétale : il connaît les végétaux et leur croissance, le sol, le climat et les effets sur les habitants. Ce professionnel reconnaît donc les végétaux, sait les associer afin de créer un espace vert, en intégrant éventuellement des jeux, un cheminement, des revêtements de sol…

– Le concepteur-paysagiste

La profession de concepteur-paysagiste regroupe des architectes-paysagistes, des ingénieurs-paysagistes, etc. Les profils sont très variés, ils sont diplômés de Bac+3 à Bac+5. Ce sont souvent des cabinets chargés de la maîtrise d’oeuvre des travaux et de la vérification de leur conformité. Le concepteur-paysagiste a la capacité d’intégrer un ensemble vaste et de tenir compte de l’empreinte écologique liée à la création d’un espace vert.

– Le paysagiste

Diplômé du CAP au niveau ingénieur, le paysagiste 91 ou jardinier est une personne de terrain capable de mettre en oeuvre les espaces verts conçus par les architectes-paysagistes ou concepteurs-paysagistes, mais aussi de les concevoir et de les entretenir. Les structures sont généralement de petites tailles.

La différence entre le jardinier/ paysagiste 91 et l’architecte ou concepteur-paysagiste est identique à celle entre un maçon et un architecte. Le premier effectue un travail manuel, a une vision terrain à l’échelle du lopin de terre, alors que le second réalise des plans et a une vision globale, parfois à l’échelle du territoire. Mais tous possèdent les mêmes connaissances des plantes, de la terre…

Les responsabilités d’un paysagiste et d’un jardinier

Un paysagiste 91 est un spécialiste en aménagement d’espaces verts qui réalise des plans sur mesure, sur lesquels paraissent différents éléments comme l’emplacement et le type de fleurs et plantes vertes, les espaces fonctionnels, l’éclairage, etc. Le paysagiste peut accomplir directement les travaux (on l’appelle alors ouvrier paysagiste), ou ne s’occuper que de l’avancement de ces derniers. Un architecte paysagiste est un métier interdisciplinaire, il fait preuve de connaissances élargies dans divers domaines comme par exemple les sciences sociales et l’architecture. Le jardinier intervient été comme hiver : il prépare le sol, ramasse les feuilles en automne et se charge du déneigement des accès en hiver.

Le jardinier

Le métier de jardinier est, lui, plutôt technique. Il effectue son travail sur le terrain et doit donc savoir toucher un peu à tout. Il va par exemple s’occuper du sol, des plantations (pelouse, arbres et arbustes) mais aussi de l’entretien annuel. Il doit être habile et créatif pour la mise en place des différents éléments du jardin mais il doit aussi maîtriser différentes tâches plus techniques comme l’élagage, le terrassement, la construction de murets, du dallage,… Finalement, les deux métiers sont en plein essor. Les particuliers mais aussi les entreprises font de plus en plus appel à des paysagistes (jardiniers et architectes) par réaliser des jardins, des parcs,…

Un jardinier plante et entretient les jardins mais ne les dessine pas, un paysagiste a des connaissances plus complètes lui permettant de réaliser et aménager dans sa globalité un jardin, un architecte paysagiste 91 imagine et dessine les jardins sans les réaliser assurant la maîtrise des travaux d’aménagements paysagers selon la demande du client.

 

Comment connaître le prix d’un paysagiste ou d’un jardinier ?

Quels que soient vos objectifs, il est importante de comparer les prix proposés par les paysagistes et pepinieristes locaux avant de choisir un professionnel. Pour certains travaux d’entretien courant réalisés par un jardinier (ceuillette des légumes, taille haie), vous pouvez bénéficier d’avantages fixcaux. Le pepinieriste travaille dans une pépinière spécialisée, avec une paie fixe contrairement à celle du jardinier ou du paysagiste notamment, dont le tarif est plus variable.

Conclusion

Le paysagiste : l’architecte du jardin

Au moment de concevoir un jardin, il faut faire appel à un paysagiste 91, parfois également appelé architecte paysagiste. Après avoir écouté vos envies et étudié les possibilités offertes par le terrain, il va réaliser un plan des différents aménagements paysagers qu’il vous recommande. En véritable chef d’orchestre, l’architecte paysagiste va piloter le projet d’aménagement du jardin de A à Z.

L’entrepreneur paysagiste : le créateur du jardin

Une fois le plan d’aménagement réalisé, c’est au tour de l’entrepreneur paysagiste d’intervenir. Il va suivre les directives de l’architecte paysagiste, proposer un devis pour réaliser le jardin et effectuer l’ensemble des travaux. Architecte et entrepreneur paysagistes travaillent généralement main dans la main. Certaines entreprises paysagistes peuvent d’ailleurs proposer les deux services.

Le jardinier : l’homme de terrain

À présent que l’aménagement du jardin est réalisé, c’est au jardinier de s’en occuper. En homme du terrain, il va se charger de l’entretien des espaces verts (tonte, arrosage, élagage des haies, etc.). Son rôle est également important puisqu’il est le garant de la santé et de la durabilité des aménagements extérieurs.

Post Author: Tina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *