Site Loader

LOCATION

Rock Street, San Francisco

Récemment nommée capitale italienne de la culture 2018, Palerme a toujours été une jonction importante entre l’Occident et l’Orient. Depuis de nombreux siècles l’histoire de Palerme a été influencée par la domination de différentes cultures et par le choc des rencontres qui ont fait de Palerme une ville aux mille visages à découvrir.

Les chambres du Genio

Que vous aimiez la céramique ou non, vous devez visiter une maison-musée particulière, unique au monde lors de votre voyage Italie : les Chambres du Genio.

Situé dans la Via Giuseppe Garibaldi, à l’intérieur du magnifique palais historique de Torre Piraino, le petit musée contient bien 2300 pièces d’anciennes majoliques siciliennes et napolitaines.

La collection extraordinaire est organisée autour de 4 splendides salles: hall, cuisine, salle des fleurs et salle néoclassique, suivant un itinéraire basé sur l’âge et l’origine géographique des pièces.

Cathédrale de Palerme

Symbole absolu de la ville, la cathédrale de Palerme consacrée à l’Assomption de la Vierge Marie, avec son extraordinaire mélange de différents styles architectoniques, représente très bien l’histoire de la Sicile et ses dominations.

Elle a été initialement construite comme une église chrétienne au XVIIe siècle et transformée en mosquée au XIXe siècle par les Sarrasins. L’église a finalement été reconvertie en culte chrétien en 1100 par les Normands.

La façade principale, située entre deux tours, présente un large portique de style gothique catalan du XVe siècle, un dôme baroque tardif et la partie la plus ancienne, une abside avec de magnifiques décorations arabes et normandes

L’intérieur est divisé en trois espaces néoclassiques, reconstruits selon un projet de Ferdinando Fuga au XIXe siècle. Ici sont conservés les restes de la royauté sicilienne, comme Frédéric II et Roger II, et Sainte Rosalie, sainte patronne de la ville.

Église de la Martorana

Sur la Piazza Bellini se trouve l’église de Santa Maria dell’Ammiraglio, également connue sous le nom de San Nicolò dei Greci. Appelée par tous Eglise de la Martorana, elle est considérée parmi les plus belles églises byzantines d’Italie.

Le bâtiment conserve toujours le style arabo-normand d’origine, avec une forme carrée surmontée d’un dôme hémisphérique et un clocher ouvert avec des arcs et trois ordres de grandes fenêtres à meneaux.

Une fois le seuil d’entrée franchi, vous serez séduit par la richesse des fresques, par les mosaïques et par la complexité des décorations, avec une image au centre du Christ Pantocrator entourée d’archanges, d’apostols, de saints et de prophètes. Les autres scènes représentées sont la Nativité, la Transition de Marie, l’Annonciation et la Présentation au Temple.

Palais des Normands et la Chapelle Palatine

Également connu sous le nom de Palais Royal, le Palais des Normands est le plus ancien palais royal d’Europe: il est aujourd’hui le siège de l’Assemblée régionale sicilienne, ainsi que l’un des monuments les plus appréciés de la ville.

Les deux seules tours qui ont survécu jusqu’à nos jours sont la tour Pisana et la tour de la Gioaria, toutes deux construites par les Normands. De plus, vous pouvez également visiter la salle rouge, la salle jaune, la salle verte, la salle d’Hercule (siège de l’assemblée régionale) et la chambre du roi Roger.

Au premier étage du palais se trouve la splendide Chapelle Palatine, une perle byzantine consacrée à Saint Pierre Apostole. C’est une basilique à trois nefs, décorée de merveilleuses mosaïques byzantines, considérées parmi les plus belles de Sicile, et avec un grand toit en bois où se dresse l’image du Christ Pantocrator représenté avec la main droite levée en bénédiction.

Post Author: Anthony

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *