Site Loader

LOCATION

Rock Street, San Francisco

Avoir une moto pour effectuer vos déplacements au quotidien, ne peut être qu’une bonne chose. Mais comment préserver la durabilité de votre engin ? Il vous suffit d’effectuer un entretien régulier à votre scooter en vérifiant l’état de certaines pièces. Cela vous permettra de s’assurer de ses performances et d’éviter ainsi toute éventuelle panne.

Si vous avez l’âme d’un mécanicien, vous pouvez vous-même entretenir votre moto, voici donc les points à vérifier lors de l’entretien.

Les principaux points à vérifier

Vous vous déplacez souvent avec votre scooter pour vous rendre au boulot, à la faculté ou pour un rendez vous ?  Votre moto est votre moyen du transport principal ?si vous souhaitez allonger sa durabilité, il est important d’effectuer un entretien régulier aux différentes pièces de votre engin.

Qu’il s’agisse d’un dépannage ou d’un entretien scooter, il suffit de consulter le site https://www.depannage-motos.fr et de prendre un rendez-vous. Le recours vers un mécanicien ou un garagiste professionnel vous permettra de garantir un travail de qualité et bien soigné.

Vérifier l’état des pneus

Les pneus sont des éléments indispensables pour que vous puissiez conduire votre moto en toute sécurité. Pensez donc à jeter un œil à tous les 1000 kilomètres pour vérifier leur état général. Veillez à ce qu’il n’y ait pas de trace d’usure sur les côtés et sur la bande de roulement.

Ce diagnostic rapide, vous permettra aussi de détecter la présence d’un caillou ou d’une vise et d’éviter ainsi toute éventuelle crevaison pendant que vous conduisez sur la route.

N’oubliez pas de vérifier également la pression de vos pneus qui aura une forte influence sur la tenue de route, l’efficacité du freinage et la durée de vie de vos pneus.

Contrôler la chaîne et son état de graissage

Lors de l’entretien moto, il est nécessaire de vérifier si la chaîne est bien tendue. Mais faites attention à ce que la chaîne ne soit pas trop tendue car cela augmente le risque de s’user très vite, de s’abimer et d’endommager la boite de vitesse.

Tant que la chaîne est bien lubrifiée, elle durera aussi longtemps. Il vous faudra donc la graisser environ tous les 500 kilomètres et à chaque sortie sous la pluie pour augmenter la durée de vie de votre transmission.

Vérifier le système de freinage

Le système de freinage fait partie des équipements obligatoires d’une moto. Il est équipé des plaquettes de frein, d’un étrier de frein et d’un liquide de frein.

Pour vérifier l’état des plaquettes, munissez-vous d’une lampe torche et d’un miroir pour contrôler l’épaisseur des disques de freins. S’ils commencent à s’user, il est important de les remplacer rapidement. N’oubliez pas aussi de nettoyer les axes et les pistons, de votre système de freinage.

Avec le temps, le liquide de frein peut perdre sa couleur et ses performances. S’il vous paraît vieux, pensez donc à le remplacer pour éviter toute corrosion.

Vérifier le filtre à air

A chaque entretien moto, n’oubliez pas de jeter un œil sur le filtre à air. Si votre scooter est équipé d’un filtre à air en coton réutilisable, il vous faudra donc de le nettoyer à l’aide d’un kit spécifique.

En passant vos mains sur le filtre à air, pensez à vérifier le niveau d’huile du moteur et d’effectuer une vidange tous les 10 000 et 15 000 kilomètres pour une bonne tenue de route.

Les autres éléments à examiner

Au fil du temps, le liquide de refroidissement peut perdre ses qualités surtout vous passez souvent la nuit en dehors à l’hiver. Veillez donc à vérifier son niveau. Examinez aussi chaque durite du circuit pour détecter s’il s’agit d’une fuite ou non.

Enfin, n’oubliez pas de surveiller l’état de votre batterie en faisant un petit teste à l’aide d’un voltmètre pour mesurer la tension. Cet outil vous coûtera une quinzaine d’euros.

En cas de faiblesse de la charge, utilisez un chargeur pour remettre en plein votre batterie moto. Si les bornes sont oxydées, pensez à les nettoyer à l’aide d’une brosse métallique.

Profitez de l’occasion et vérifiez ainsi le bon fonctionnement des feux arrière, avant et des clignotants.

Si vous souhaitez procéder à un entretien plus précis, prenez un rendez-vous avec l’atelier d’entretien ou de réparation le plus proche de vous pour effectuer une révision détaillée à votre engin !

Post Author: Anthony

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *