Site Loader

LOCATION

Rock Street, San Francisco

L’Ile de Pâques est une destination très bien indiquée pour découvrir une facette du Chili. Située à plus de 3 600 kilomètres au large du pays, cette île de l’océan Pacifique offre un territoire riche de légendes et d’histoire sans parler de la beauté de son paysage à la fois étrange et authentique. Elle est particulièrement connue pour ses fameux « moaï ». Si vous avez donc l’occasion de visiter le Chili, vous devez absolument inclure cette île dans votre itinéraire. Tour d’horizon sur les richesses à découvrir sur l’Ile de Pâques.

Première étape dans la ville d’Hanga Roa, la capitale de l’île

Hanga Roa est l’unique centre urbain de l’île. La grande majorité des activités économiques, culturelles et sociales de l’île s’y trouvent. D’ailleurs, elle rassemble une grande partie de la population de l’île. En général, la majorité d’entre elles sont d’origine Rapa Nui. Les autres sont surtout composés de Chiliens continentaux et de quelques étrangers de différentes nationalités.

Pour visiter pleinement Hanga Roa durant un voyage en Chili, il ne faudra pas oublier de vous rendre dans le sud-ouest de l’île du côté des volcans Maunga Terevaka et Rano Kau. On y trouve également un aéroport et un port qui permettent l’accès à l’île.

Durant une balade en ville, les voyageurs pourront visiter l’église de Santa Cruz, le port traditionnel de Hanga Piko, le petit port animé de Hanga Roa Ôtai et le splendide espace vert de Hanga Vare Vare. Ce sont les endroits intéressants qu’il faudra absolument inclure dans son circuit avant d’entamer la découverte des splendides et les sites archéologiques.

Des sites archéologiques surprenants à apprécier durant son séjour au Chili

L’ancienne culture Rapa Nui est unique au monde. Cet aspect peut d’ailleurs être remarqué à travers les caractéristiques des sites archéologiques éparpillés sur toute l’île. L’île de Pâques est bien connue pour cela et s’apparente à un musée à ciel ouvert. En général, on y compte plus d’une dizaine de sites où on peut avoir une idée de l’histoire du peuple. La plupart des sites archéologiques sont surtout connus pour les sculptures de pierre immenses qui y sont proposées.

En plus de ces étranges bonshommes de pierre gigantesques, il est aussi possible de découvrir des ruines et vestiges de maisons anciennes, des lieux de cérémonies… Ce sont de magnifiques œuvres qui ont d’ailleurs suscité la curiosité d’innombrables scientifiques. Selon la durée de son périple au Chili, chaque voyageur pourra organiser ses visites en toute liberté. Cependant, les sites sont nombreux. Il est donc conseillé de préparer l’itinéraire avec une certaine marge. Parmi les sites à inclure, on distingue particulièrement le site du volcan Rano Raraku, le site de Ahu Tongariki à Hanga Nui, le complexe de Tahai…

En plus des sites archéologiques, de nombreux autres espaces naturels sont aussi à découvrir en fonction de la durée du voyage en Chili. Il est par exemple possible d’inclure les volcans de l’île qui promettent une aventure inoubliable. Il y a notamment le volcan de Rano Kau, et le volcan Terevaka avec un sommet de 511 mètres offrant une vue à 360° sur l’île. Autrement, la détente est au rendez-vous sur les magnifiques plages de Anakena et Ovahe qui sont ornées de corail blanc érodé et d’une roche volcanique rouge.

Post Author: Tina

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *