Site Loader

LOCATION

Rock Street, San Francisco

Avec un vélo d’appartement, vous pouvez faire un entrainement cardio en douceur. Mais si vous souhaitez exercer vos muscles, il faut que vous augmentiez la résistance de l’appareil. Vous pourrez ainsi vous muscler et avoir le corps dont vous avez toujours rêvé.

Les muscles des membres inférieurs

Si vous vous entrainez fréquemment avec un vélo d’intérieur, vous exercerez les muscles de vos membres inférieurs. Les plus concernés sont les quadriceps et les ischio-jambiers qui sont les muscles de l’avant et de l’arrière de la cuisse. Ces différents muscles sont mis à rude contribution lors du pédalage, comme c’est le cas aussi des muscles fessiers, également baptisés muscles glutéaux. Ils sont travaillés en permanence lorsqu’on se met au pédalage. Le vélo d’appartement a aussi une action positive sur les muscles du mollet (triceps sural) qui sont situés à l’arrière de la jambe.

Notez que les muscles des membres inférieurs sont les plus sollicités lors d’un entrainement sur un vélo stationnaire. Pour tout savoir sur cet équipement, visitez un site de référence qui fournit des informations sur son fonctionnement, comme c’est le cas de velo-appartement.biz.

Les muscles des membres supérieurs

Même s’ils sont moins mis à contribution que les muscles des membres inférieurs, les muscles des membres supérieurs sont néanmoins exercés par le vélo d’intérieur. C’est notamment le cas des muscles abdominaux qui assurent le maintien de la posture et de l’équilibre du bassin et de la colonne vertébrale. Le dispositif travaille aussi les muscles du dos dont le rôle est de vous permettre le maintien d’une bonne position et de soutenir la colonne vertébrale. Lorsqu’on fait du vélo d’appartement, on tient le guidon pendant qu’on pédale. Cela sollicite les biceps et les triceps, les muscles de l’avant et de l’arrière du bras. Si vous souhaitez les travailler davantage, serrez fortement le guidon ou pédalez en danseuse avec une résistance élevée. À propos du pédalage en danseuse avec une résistance élevée, sachez qu’il agit aussi bien sur les muscles du bras que sur les muscles du bas du dos. Toutefois, les muscles des cuisses et du fessier sont moins exercés puisque vous vous servez de tout le poids de votre corps pour pédaler. Vos jambes ont donc moins d’effort à fournir.

Exemples de programmes d’entrainement pour effectuer une tonification musculaire

Avant de mettre en pratique un programme d’entrainement, vous devez être sûr de votre objectif. Car en faisant du vélo d’appartement, il est possible d’une part de perdre du poids, et d’autre part de tonifier ses muscles pour avoir notamment des jambes et cuisses raffermis et des fesses musclées. Pour le deuxième objectif, vous pouvez suivre un programme d’entrainement qui prévoit une séance 2 à 3 fois par semaine durant 30 à 45 minutes. Des entrainements fractionnés (HIIT) doivent être au menu pour alterner des phases d’intensité élevée et des phases de récupération. Vous augmenterez la résistance de votre vélo durant les phases intensives afin de travailler vos muscles. Aussi, pensez à alterner avec des entrainements cardio plus longs de 45 à 60 minutes, voire plus pour brûler des graisses.

Il est possible aussi de muscler vos jambes et d’avoir des cuisses musclées en vous concentrant sur des programmes HIIT, en veillant à ce que la résistance soit fortement augmentée. Par exemple, vous pouvez faire 3 à 5 entrainements HIIT par semaine d’une durée de 20 à 30 minutes.

Post Author: Anthony

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *