Site Loader

LOCATION

Rock Street, San Francisco
peinture bois extérieur

De temps à autre, il peut s’avérer nécessaire de peindre ses boiseries extérieures afin de les rénover, mais aussi les protéger. Et dans cet article, on vous présente les étapes nécessaires pour réussir cette tâche.

Choisir la bonne peinture bois extérieur

Il ne s’agit pas vraiment d’une étape du processus, mais choisir la bonne peinture est primordial. Et le rendu final en dépendra fortement. Il existe en effet une peinture spécifiquement dédiée au bois extérieur, et on trouve même différents types de peintures. Comme indiqué avant, la peinture bois extérieur vise aussi à protéger. Elle doit prendre en considération les conditions extérieures comme les rayons de soleil et les agressions climatiques.

Elle doit aussi permettre et aider au bon vieillissement du bois, en le rendant plus résistant. Et parmi tous les types de peinture pour bois extérieur qui existent, vous devez choisir celui qui convient le plus. Ceci en fonction du support à peindre, du rendu attendu, du climat de la région, etc. Vous trouverez sur le marché de la peinture acrylique à base d’eau, de la peinture glycéro à base d’huile, et de la peinture alkyde qui combine les deux. Puis les peintures naturelles et bio.

 

Avant d’appliquer la peinture bois extérieur

Afin de choisir la bonne peinture, c’est nécessaire de réaliser un diagnostic du support à peindre. En effet, il peut s’agir d’un bois neuf ou ancien, résineux ou non, déjà peint ou déjà verni. Un diagnostic détaillé ne vous permettra pas seulement de choisir la bonne peinture, mais aussi de bien préparer le bois. Selon le type et l’état du support, vous aurez à le laver avec un produit adapté, le poncer, appliquer une sous-couche, appliquer plus qu’une couche de peinture, etc.

Notez aussi que toutes les peintures et tous les types bois ne permettent pas d’obtenir les mêmes rendus (apparences finies). Si vous nettoyez le support à l’eau, c’est important d’attendre qu’il soit parfaitement sec avant de peindre. D’où l’intérêt de choisir une période au climat agréable. Vous aurez en général besoin de poncer le bois, dépoussiérer et nettoyer, reboucher les trous s’il y en a, appliquer une sous-couche (certaines peintures ne nécessitent pas ceci) et finalement appliquer la peinture comme c’est recommandé par le fabricant ou vendeur.

 

L’application de la peinture bois extérieur

Là encore, la bonne méthode dépend du support à peindre, de la peinture utilisée et du rendu désiré. Vous trouverez différents tutoriels sur le web en écrit et en vidéo, vous expliquant comment peindre différentes boiseries extérieures. Vous pouvez utiliser pour cela des pinceaux, un rouleau ou un pistolet à peindre.

Notez aussi que certaines peintures nécessitent une seule couche alors que d’autres peuvent être appliquées en deux couches. Puis il y a le vernis que vous pouvez passer pour une meilleure protection du bois. Il est même possible de préparer une peinture naturelle vous-même.

N’oubliez pas de bien préparer l’environnement de peinture en rangeant et en couvrant quand c’est nécessaire. Disposer d’un outillage performant et que vous maîtrisez est également important.

Post Author: Amine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *