Site Loader

LOCATION

Rock Street, San Francisco

Les crostini sont des petits pains toastés. On pourrait considérer les crostini comme de petites bruschette, mais ce n’est pas tout à fait juste, car ils sont en général préparés avec du pain blanc, pas du pain au levain. Il faut savoir que dans le temps, le pain était tellement sec qu’il fallait le tremper dans du bouillon ou du jus pour qu’il puisse être mâché.

Rassurez-vous, de nos jours vous n’êtes plus obligé de le faire. En Italie, ils font simplement griller une tranche de ciabatta de 1 cm, la frottent avec une gousse d’ail coupée, l’arrosent d’huile d’olive et l’assaisonnent de sel et de poivre.

Voici quelques-unes des recettes de crostini, préférées des italiens

Recette de base des crostini

Pour environ 12 crostini il faut : 1 ciabatta, coupée en tranches de 1 cm – 1 grosse gousse d’ail, pelée et coupée en deux – Huile d’olive extra vierge de bonne qualité – Sel de mer et poivre noir fraîchement moulu.

Faites griller vos tranches de ciabatta. Quand elles sont encore chaudes, frottez-les doucement avec le côté coupé de l’ail et arrosez-les avec de l’huile d’olive extra vierge de bonne qualité. Parsemez de sel et de poivre et couvrez-les avec vos garnitures préférées…

Gamiture au jambon, figues et menthe

Prenez 6 grosses figues mûres, 12 tranches de jambon italien et une petite botte de menthe fraîche.

Déchirez les figues en deux, puis drapez les crostini chauds avec les tranches de jambon italien et écrasez dessus les morceaux de figue. Terminez avec les feuilles de menthe et servez les crostini arrosé d’un peu plus d’huile d’olive extra vierge, d’une goutte de vinaigre balsamique et de poivre fraîchement moulu.

Crostini aux légumes

Prenez trois grosses poignées de cavolo nero, de Chou ou de blettes et retirez les feuilles des tiges. Ajoutez trois gousses d’ail pelées dans une casserole d’eau salée, portez-la à ébullition puis ajoutez le cavolo nero. Faites-le cuire jusqu’à ce qu’il soit tendre, puis égouttez-le bien dans une passoire et laissez-le refroidir.

Si vous n’avez pas trop de temps, vous pouvez prendre votre autocuiseur les faire cuire à la vapeur 4 mn puis procéder comme précédemment. Pressez le cavolo pour extraire l’excès d’eau, écrasez l’ail. Assaisonnez le tout à votre goût avec du sel de mer et du poivre noir fraîchement moulu et arrosez avec de l’huile d’olive extra vierge. Mélangez et répartissez sur chacun de vos crostini chauds, arrosés d’un peu plus d’huile d’olive et d’un filet de jus de citron.

Crostini à la mozzarella di buffala et piment

Déchirez trois boules de 150 g de mozzarella di buffala en quartiers, puis couvrez chacun de vos crostini chauds avec un quartier. Epépinez et hachez finement un piment rouge frais et parsemez-le sur la mozzarella. Ajoutez un peu d’assaisonnement et terminez avec un filet huile d’olive extra vierges. C’est délicieux avec un peu de basilic déchiré dessus.

Crostini aux haricots cannellini écrasés à l’ail

Effeuillez un ou deux brins de romarin et pilez-les doucement dans un mortier avec un peu de sel. Ajoutez une lampée d’huile d’olive extra vierge, mélangez et mettez de côté. Faites revenir deux gousses d’ail émincées dans un peu d’huile d’olive jusqu’à ce qu’elles soient légèrement dorées. Ajoutez 400 g de haricots cannellini de bonne qualité, égouttés et rincés et continuez à faire mijoter doucement 7 minutes. Assaisonnez bien les haricots avec du sel, du poivre et un filet de vinaigre de vin rouge, puis écrasez-les avec le dos d’une fourchette jusqu’à ce que vous obteniez une purée grossière. Tartinez vos crostini avec la purée de haricots et répartissez équitablement votre romarin par-dessus.

Crostini à la purée de petits pois et de fèves au Pecorino

Dans un mortier ou avec un robot, écrasez une petite poignée de feuilles de menthe avec 2 bonnes poignées de petit pois et de fèves fraîchement écossés jusqu’à ce que cela ressemble à une purée de pois grossière. Ajoutez une belle poignée de pecorino ou de parmesan fraîchement râpé, 1 ou 2 bonnes lampées d’huile d’olive extra vierge pour détendre le tout et équilibrez les saveurs avec un peu de jus de citron, du sel et du poivre. Tartinez ce mélange sur vos crostini chauds, terminez avec un peu de pecorino ou de parmesan râpé et un peu de menthe.

Crostini aux tomates et olives

Prenez environ 20 tomates cerise mûres, de couleurs différentes si possible, et coupez-les en quartiers. Dénoyautez une poignée de bonnes olives, noires ou vertes, et hachez-les. Mélangez-les dans un bol avec les tomates, 2 ou 3 lampées d’huile d’olive extra vierge et un filet de vinaigre balsamique. Assaisonnez délicatement avec du sel, du poivre et un peu de piment sec émietté (Les olives peuvent être salées, alors allez-y mollo). Répartissez sur les crostini chauds et parsemez de petites feuilles de basilic frais.

Crostini aux herbes mélangées

Prenez n’importe quel mélange d’herbes tendres, comme les pluches de fenouil, le basilic vert ou violet, le persil, la menthe, le cerfeuil, les feuilles de thym ou l’oseille et hachez-le grossièrement. Prenez 6 tomates cerise et coupez-les en deux, puis frottez chaque moitié sur un crostini chaud. Râpez un peu de parmesan dessus et assaisonnez de sel et de poivre. Arrosez d’huile d’olive et décorez avec vos herbes hachées.

Post Author: Anthony

One Reply to “Comment faire des crostini à la façon italienne ?”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *