Site Loader

LOCATION

Rock Street, San Francisco
L’importance du sommeil chez l’enfant

Le sommeil est un élément crucial dans la vie d’une personne, et son importance est inestimable chez un enfant. Chaque jour, ce dernier est exposé à un certain nombre de stimuli, dont l’exercice, l’engagement social et l’éducation. Sans sommeil, son cerveau qui est constamment bombardé par un afflux de nouvelles informations s’épuiserait ainsi rapidement.

Les avantages d’un bon sommeil chez l’enfant

Vous pouvez avoir votre propre matelas tediber avis qui peut fournir à votre enfant le sommeil dont il a besoin. Chez l’enfant, le sommeil est particulièrement important, car c’est un élément capital pour sa santé mentale et physique.

En effet, il est responsable du bien-être du cerveau et du corps en développement. Le cerveau de l’enfant a besoin de repos et de sommeil pour restaurer les ressources qu’il a utilisées pendant la journée. Lorsqu’un enfant dort, ses muscles, ses cellules et ses tissus se régénèrent. Les substances chimiques présentes dans le cerveau se rétablissent également. Quand l’enfant est dans des phases de sommeil profond, son corps produit une hormone appelée somatropine. Cette hormone de croissance est essentielle pour son bon développement.

Un enfant qui passe régulièrement de bonnes nuits de sommeils présente les signes suivants :

  • Est beaucoup plus créatif ;
  • Peut se concentrer sur des tâches plus longtemps ;
  • A des meilleures capacités de résolution de problèmes ;
  • Est beaucoup plus apte à prendre les bonnes décisions ;
  • Peut assimiler sans difficulté et retenir de nouvelles choses ;
  • A de l’énergie la journée ;
  • Crée et entretient facilement une relation avec les autres.

Le manque de sommeil chez l’enfant

Un manque de sommeil peut être néfaste pour un enfant. Malheureusement, un sommeil perdu ne peut pas toujours être récupéré la nuit suivante. Lorsqu’une personne souffre d’une nuit difficile ou d’une nuit blanche, elle devient grincheuse et ses performances sont fortement diminuées.

Et c’est le même cas qui se produit chez un enfant. Un manque de sommeil affecte son comportement cognitif et émotionnel. Ses capacités de résolution de problèmes sont affectées et l’organisation de sa pensée diminuée. Cela pourrait avoir un effet à vie sur l’enfant, surtout lorsque ses activités scolaires sont concernées. Une étude réalisée par des médecins a révélé que les enfants ayant de mauvaises notes à l’école dormaient, en moyenne, 25 à 30 minutes de moins que les élèves ayant de meilleures notes.

Un enfant en manque de sommeil présente les signes suivants :

  • A un réveil difficile ;
  • S’endort après avoir été réveillé et baille fréquemment pendant la journée ;
  • Se plaint de fatigue ou veut faire la sieste pendant la journée ;
  • S’endort ou a une somnolence à l’école ou pendant les devoirs à la maison ;
  • A un manque d’intérêt, de motivation et d’attention pour les tâches quotidiennes ;
  • A une difficulté à assimiler de nouvelles informations ;
  • A des sautes d’humeur fréquentes ;
  • Devient irritable, impulsif et stressé.

La quantité de sommeil nécessaire à l’enfant

Un enfant a reçu un sommeil suffisant lorsqu’il se réveille par lui-même, sans aucune aide extérieure. Et surtout, lorsqu’il ne ressent aucune fatigue la journée ou au moins, jusqu’à l’heure de son coucher. Ci-après les heures de sommeil nécessaire à un enfant, selon sa catégorie d’âge :

  • Un enfant d’âge préscolaire (3-5 ans) : entre 10 et 13 heures
  • Un enfant d’âge scolaire (6-13 ans) : entre 9 et 11 heures
  • Un adolescent (14-17 ans) : entre 8 et 10 heures

Améliorer le sommeil chez l’enfant

En tant que parent et pour le bien-être de votre enfant, vous devez l’aider à mieux dormir. Pour ce faire, l’enfant doit :

  • Manger sainement ;
  • Instaurer des routines de coucher qui favorisent son sommeil comme le bain, l’histoire et le coucher ;
  • Maintenir des heures de coucher et de réveil régulières afin que son horloge biologique puisse avoir un rythme régulier ;
  • Adopter un environnement de sommeil confortable, comme une chambre avec une lumière tamisée et un minimum de bruit ;
  • Éviter la présence de la lumière bleue des téléviseurs, des écrans d’ordinateur, de téléphone ou de tablette dans sa chambre.

Post Author: Zozo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *