Site Loader

LOCATION

Rock Street, San Francisco
magasin anti gaspillage toulouse

Faire des achats durables est la pierre angulaire du mode de vie « zéro déchet », mais il n’a pas toujours été facile de trouver des endroits spécifiques où le faire. Aujourd’hui, de nombreuses entreprises s’adaptent au mode de vie « zéro déchet ». Mais comment fonctionnent ces magasins « zéro déchet » ?

Comment faire ses courses dans un magasin « zéro déchet » :

En général, les achats dans un magasin zéro déchet ne sont pas différents de ceux effectués dans un magasin ordinaire. La principale différence réside dans la façon dont les aliments, les liquides et les autres produits sont emballés – ou plutôt non emballés. Beaucoup de ces magasins présentent les produits dans des bacs de vrac. L’idée est qu’en apportant avec vous vos propres sacs ou récipients rechargeables, réutilisables ou écologiques, vous créerez moins de déchets.

Si vous avez déjà vu un rayon de produits en vrac dans votre supermarché ou votre magasin de produits diététiques, alors vous comprenez probablement un peu comment ce type de processus fonctionne. Selon le type de magasin dans lequel vous vous trouvez, il peut y avoir une bonne quantité de produits en vrac, comestibles ou non.

Choisir les produits frais ou secs en vrac permet de lutter contre le gaspillage alimentaire.

Comment fonctionnent les rayons de produits en vrac dans les magasins « zéro déchet » ?

Les sections en vrac sont généralement de grands bacs translucides remplis de tout, des noix aux pâtes en passant par les bonbons. De nombreux magasins d’aliments naturels, coopératives et magasins « zéro déchet » proposent des aliments liquides en vrac, comme le beurre de cacahuète, l’huile d’olive et le vinaigre, mais aussi des fruits et légumes, de la charcuterie ou du fromage, ainsi que des articles non comestibles en vrac, comme le shampoing, le savon à vaisselle et le détergent à lessive.

Faire ses courses dans ces sections est facile, surtout si vous avez apporté votre propre « emballage » pour ramener vos articles à la maison. Vous pouvez utiliser à peu près tout ce que vous avez sous la main, comme des bocaux, des conteneurs ou des sacs de produits réutilisables. Ne vous inquiétez pas si vous oubliez, cependant – de nombreux magasins  » zéro déchet  » peuvent fournir des récipients réutilisables ou des sacs en papier pour acheter des articles en vrac, parfois pour une somme modique.

Si vous n’avez jamais acheté de produits en vrac auparavant, voici ce que vous devez savoir. Vous devez d’abord peser votre récipient vide (ou demander à un employé de le faire) et marquer ce poids à vide quelque part sur le pot. Ensuite, remplissez-le avec la quantité d’article que vous comptez acheter, et notez le code produit de l’article, ou prenez-le en photo sur votre téléphone. Certains magasins vous demandent de peser votre article et d’imprimer une étiquette avec un code-barres avant de passer à la caisse. Pour éviter d’imprimer et de gaspiller une étiquette, vous pouvez demander à ce que vos achats soient pesés à la caisse.

Lorsque vous arriverez à la caisse, l’employé pèsera votre pot ou votre sac, ajoutera le code du produit et soustraira le poids de la tare que vous avez enregistré plus tôt sur le pot. Vous voyez ? La lutte contre le gaspillage alimentaire c’est simple comme bonjour.

Les magasins « zéro déchet » ne vendent-ils que de la nourriture ?

Les magasins « zéro déchet » ne vendent pas que de la nourriture – en fait, certains ne vendent pas de nourriture du tout. Par exemple, de nombreux magasins « zéro déchet » sont spécialisés dans les savons, les produits de beauté, les détergents et les produits de nettoyage, que les clients peuvent emporter chez eux dans des récipients rechargeables. En outre, de nombreux magasins zéro déchet vendent des alternatives réutilisables aux articles en plastique, notamment des récipients en métal, des sacs de conservation réutilisables, des serviettes de table et des attaches pour cheveux, ainsi que des cosmétiques, des vêtements, de la literie, de la nourriture et des accessoires durables pour animaux de compagnie.

Qu’est-ce qui fait qu’un produit est considéré comme zéro déchet ?

Idéalement, pour être considérés comme zéro déchet, les produits ne devraient pas contenir de plastique, sauf s’il n’existe pas d’alternative biodégradable ou facilement recyclable. Par exemple, de nombreuses brosses à dents en bambou contiennent des poils en plastique, et la plupart des produits en vrac sont emballés dans des bacs en plastique – mais comme ces produits empêchent davantage de plastique d’entrer dans le flux des déchets, ils sont considérés comme zéro déchet.

Les magasins zéro déchet préfèrent généralement les matériaux d’emballage composés de verre, de métaux, de carton, de papier ou de tout autre matériau sans plastique. En outre, de nombreux propriétaires de magasins zéro déchet envisagent le mode de vie durable de manière holistique et s’efforcent de proposer à leurs clients des produits sans cruauté, végétaliens, éthiques et locaux.

N’oubliez pas qu’il n’existe pas de règles strictes pour le mode de vie « zéro déchet ». Il ne s’agit pas d’être parfaitement exempt de plastique, et nous ne vivons pas dans un monde sans plastique. En définitive, les produits vendus dans les magasins « zéro déchet » sont soumis aux normes éthiques des personnes qui gèrent l’établissement.

Post Author: Povoski

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.